Archive pour janvier 2009

Denis Muzet (Paris 1): il existe un risque de révolte

Jeudi 29 janvier2009

Enseignant à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne (Master Communication Politique et Sociale), Sociologue et fondateur de l’Institut Médiascopie, Denis Muzet a été interviewé par deux journalistes du Monde sur les mouvements de grève d’aujourd’hui:

http://www.lemonde.fr/la-crise-financiere/article/2009/01/29/denis-muzet-la-crise-developpe-un-profond-sentiment-d-injustice_1147900_1101386.html#ens_id=1146259

 

Sa biographie sur Wikipedia: http://fr.wikipedia.org/wiki/Denis_Muzet

Ce soir: Daniel Cohen (Paris 1) dans “Mots Croisés”

Mardi 27 janvier2009

Grand économiste de réputation mondiale, Daniel Cohen est Professeur à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, à l’Ecole Normale Supérieure et à l’Ecole d’Economie de Paris (CNRS, EHESS, INRA, Normal Sup’, Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Ponts et Chaussées).

Après Jean-Emmanuel Ray (Paris 1) qui est intervenu sur les grèves de jeudi, Daniel Cohen est intervenu dans l’émission “Mots Croisés” sur France 2 sur le thème de la rémunération des patrons français.

 

Sa biographie sur Wikipedia: http://fr.wikipedia.org/wiki/Daniel_Cohen_(%C3%A9conomiste)

Son CV sur le site de l’ENS: http://www.jourdan.ens.fr/~dcohen/homepage.htm

Un téléfilm sur le combat de Robert Badinter (Paris 1) sur France 2

Mardi 27 janvier2009

Diplômé de la Sorbonne (Faculté des Lettres et Sciences Humaines de l’Université de Paris), du Panthéon (Faculté de Droit et Sciences Economiques de l’Université de Paris) et de la Columbia University (New York), grand avocat, Garde des Sceaux (Ministre de la Justice), Professeur de Droit à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne de 1974 à 1994, puis Professeur Emérite, Robert Badinter est celui qui a lutté contre (presque) tous pour l’abolition de la peine de mort en France.

Un téléfilm sous forme de biopic en deux épisodes, adapté du livre de Monsieur Badinter, L’Abolition (2000), sera diffusé sur France 2 à 20h35 le mardi 27 janvier (premier épisode) et le mardi 3 février (deuxième épisode).

 

Sa biographie sur Wikipedia: http://fr.wikipedia.org/wiki/Robert_Badinter

Son CV en anglais sur le site des Nations Unies: http://www.un.org/News/dh/hlpanel/badinter-bio.htm

Extrait:

“In the Academic field, Robert BADINTER was sucessfully appointed as Professor of law in the Universities of Dijon, Besançon, Amiens and, in 1974, the prestigious Paris I University (Panthéon - Sorbonne). He remained an active member of Paris I University till 1994, when he was called to the statute of « Professor Emeritus ».”

Site du LADEF (Laboratoire de Droit Economique Francophone de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne) présidé par Robert Badinter: http://www.ladef-sorbonne.net/

Ce soir: Jean-Emmanuel Ray (Paris 1) dans “Mots Croisés”

Mardi 27 janvier2009

Habitué des plateaux télés, notamment de “C dans l’air” sur France 5, Monsieur le Professeur Jean-Emmanuel Ray intervient ce soir dans l’émission “Mots Croisés” présentée par Yves Calvi sur France 2.

Un des plus grands professeurs de Droit Social et de Droit du Travail en France, très apprécié par ses étudiants grâce à son fameux sens de l’humour (un groupe Facebook de fans lui est même consacré! :) ), il est le Directeur du Master 2 Professionnel Ressources Humaines de Gestion Sorbonne (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne), la formation de référence en France dans ce domaine avec celle du Ciffop (Université Paris 2 Panthéon-Assas).

 

Son CV sur le site de la Faculté de Droit de Paris 1: http://panjuris.univ-paris1.fr/pages/cvray.html

Sa biographie sur Wikipedia: http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Emmanuel_Ray

Site de l’association du Master RH de la Sorbonne: http://www.sorbonne-rh.com/

Groupe Facebook Fan de Jean-Emmanuel Ray: http://www.facebook.com/home.php?ref=logo#/group.php?sid=3f29aacf6e7cdffeb01ccebf93304b9c&gid=26078750584

Les deux autres groupes Paris 1 sur Linked In rejoignent le Sorbonne Post-Scriptum

Lundi 26 janvier2009

Un grand merci à Victor Lebreton et Sébastien Taveau pour avoir accepté de fusionner leurs groupes Paris 1 (environ 80 membres chacun) avec le groupe officiel de l’association des anciens élèves de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne (environ 600 membres) créé en Octobre 2007:

Sorbonne Post-Scriptum (Paris 1 Panthéon-Sorbonne University Alumni Network):

http://www.linkedin.com/groups?gid=38451

L’objectif de notre association est bien entendu de fédérer toute la communauté Sorbonne sur Internet en tissant un véritable réseau multi-supports (site internet du S-P-S, blog du S-P-S, groupe sur Facebook, groupe sur Linked In, groupe sur Viadeo, chaîne sur YouTube, etc.)

“Non Chère Valérie Pécresse, les classes préparatoires ne sont pas la solution”

Samedi 24 janvier2009

Le Sorbonne Post-Scriptum est bien une association apolitique.

Cependant, en tant qu’universitaire diplômé d’une grande université d’excellence comme Paris 1 Panthéon-Sorbonne, on ne peut qu’adhérer aux propos tenus il y a quelques jours sur le blog de Gilbert Béréziat, médecin, professeur, ancien président de Paris 6 et délégé général de Paris Universitas (www.gilbertbereziat.fr). Par ailleurs, je m’exprime ici à titre personnel et non au nom de l’association des étudiants et anciens élèves de l’Université Panthéon-Sorbonne, le Sorbonne Post-Scriptum.

Ceci étant dit, comment peut-on concevoir la création de classes préparatoires au sein des universités, tout en maintenant celles qui existent déjà dans les lycées? Les universités devraient-elles se résumer, pour ne pas dire se rabaisser, à devenir les anti-chambres des grandes écoles?

Alors que Sciences Po Paris a tout fait ces dernières années pour diversifier ses formations et ne plus se résumer à être l’anti-chambre de l’ENA, on demande aux universités de faire l’inverse?

Les universités sont aujourd’hui des concurrentes sérieuses des grandes écoles. Paris 6, la meilleure université scientifique française, devrait-elle devenir la classe préparatoire des Ecoles d’Ingénieurs? Paris 1, la meilleure université française en sciences humaines et sociales, devrait-elle devenir la classe préparatoire des Ecoles de Commerce?

Pourrait-on signaler à Madame Pécresse (lycée privé, classe prépa, HEC, ENA) qu’on peut aussi réussir en effectuant toutes ses études à l’université publique française?

On notera qu’aucune grande école (ENA, HEC, ESSEC, ESCP-EAP,…) ni aucun grand établissement (Sciences Po, Dauphine,…) n’est classé parmi les 100 meilleures universités du monde en Sciences Sociales selon le classement 2008 du Times Higher Education. Contrairement à la Sorbonne (Paris 1 Panthéon-Sorbonne et Paris 4 Paris-Sorbonne).

De même, le classement SMBG démontre tous les ans que les trois héritières de l’Université de Paris, Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Paris 2 Panthéon-Assas et Paris-Dauphine rivalisent avec les trois écoles de commerce parisiennes, HEC, ESSEC et ESCP-EAP (cf. communiqué ci-dessous sur le classement SMBG 2008).

Je ne prends d’habitude pas position publiquement, mais cette proposition est assez révoltante. Rapprocher les grandes écoles des universités, oui, mais pas comme cela.

A quand la suppression pure et simple du système franco-français des classes prépas-grandes écoles totalement discriminatoire sur les plans sociaux, économiques et ethniques et méprisant envers la Recherche dont nous avons tant besoin, plus que jamais en cette période de crise financière et économique mondiale? Ca, ce serait une vraie révolution. Mais non, on nous propose plutôt de reproduire le système des CPGE au sein même des universités…

Ce ne sont pourtant pas les universités qui auront besoin des grandes écoles pour survivre dans cette compétition mondiale, mais bien l’inverse…

 

Guillaume Mariani (Licence de Sciences de Gestion - Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Master 1 Sciences du Management - Universidad Complutense de Madrid, Master 2 Professionnel Management Stratégique International - Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, MSc in Global Media and Communications - London School of Economics and Political Science, MA in Global Media and Communications - Fudan University of Shanghai)

 

Quelques lectures:

“Non chère Valérie Pécresse, les classes préparatoires ne sont pas la solution”, 22 janvier 2009, sur le blog de Gilbert Béréziat: http://www.gilbertbereziat.fr/2009/01/22/non-chere-valerie-precresse-les-classes-preparatoires-ne-sont-pas-la-solution/

“Bientôt des classes préparatoires dans les universités?”, 19 janvier 2009, http://www.vousnousils.fr/page.php?P=data/ca_vous_parle/a_suivre/&key=itm_20090119_153017_bientot_des_classes_preparatoire.txt

La Noblesse d’Etat. Grandes écoles et esprit de corps. De Pierre Bourdieu (1989) aux Editions de Minuit.

Quand l’Université se réveille: Tout devient possible. De Gilbert Béréziat (2008) aux éditions L’Harmattan.

 

Communiqué lors de la publication du classement SMBG 2008:

Le Sorbonne Post-Scriptum, réseau professionnel des anciens élèves de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, tient à féliciter chaleureusement le Président de notre université ainsi que les directeurs des masters récompensés par le classement SMBG 2008 des meilleures formations professionnelles de France.

Témoignage de la montée en puissance des universités publiques d’excellence héritières de l’Université de Paris sur le terrain des traditionnelles écoles de commerce parisiennes : 48 Mastères Spécialisés (Bac+6) de HEC, ESCP-EAP et ESSEC sont classés contre 55 Masters (Bac+5) pour Paris-Dauphine, Paris 1 Panthéon-Sorbonne et Panthéon-Assas.

En nombre de masters classés parmi les meilleures formations professionnelles de France, l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne (université pluridisciplinaire en Sciences Humaines et Sciences Sociales) arrive à la première place des universités françaises avec 15 masters étoilés.

Juste derrière : l’Université Paris 2 Panthéon-Assas (14 masters, université bi-disciplinaire en Droit et Gestion). Côté grands établissements, 4 masters de Sciences Po (grand établissement bi-disciplinaire en Sciences Politiques et Gestion) et 26 de Dauphine (grand établissement mono-disciplinaire en Gestion) sont classés.

Les partenaires de Paris 1 au sein de Paris Centre Universités, Paris-Descartes et Paris-Diderot (universités pluridisciplinaires à dominantes biomédicale et scientifique) obtiennent respectivement 2 masters et 1 master étoilés.

L’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne se distingue grâce aux formations suivantes récompensées cette année :

En Banque Finance :
Master Professionnel Banque Finance (4 étoiles, 2ème de France)
Magistère Finance (3 étoiles, 5ème de France)

En Fiscalité :
Master professionnel Gestion Financière et Fiscale (4 étoiles, 3ème de France)
Master Recherche Droit Fiscal (3 étoiles, 5ème de France)

En Logistique :
Master Sciences du Management - Spécialité Logistique (4 étoiles, 3ème de France)

En Management des Médias et de l’Audiovisuel :
Master 2 Droit et Administration de l’Audiovisuel (3 étoiles, 3ème de France)

Dans la catégorie MBA Full Time :
MBA de l’IAE Paris (3 étoiles, 4ème de France)

En Droit Social :
Master professionnel Juristes de droit social (3 étoiles, 3ème de France)

En Gestion des Risques :
Master 2 professionnel Gestion Globale des Risques et des Crises (3 étoiles, 4ème de France)

En Ingénierie Financière de Haut de Bilan :
Master, Spécialité “Ingénierie Financière et stratégie Fiscale” (3 étoiles, 5ème de France)

Dans la catégorie Executive MBA :
International MBA de l’IAE Paris (3 étoiles, 8ème de France)

En Management de l’Assurance :
Master professionnel Droit des assurances (2 étoiles, 8ème de France)
Master Protection Sociale Complémentaire (2 étoiles, 10ème de France)

En Management des Entreprises Culturelles :
Master 2 professionnel Histoire et Gestion du Patrimoine Culturel (2 étoiles, 5ème de France)

En Management de l’Environnement et du Développement Durable :
Master Développement durable, management environnemental et géomatique (2 étoiles, 8ème de France)

Remarques :

On notera que les départements de Paris 1 Sorbonne les plus représentés sont les UFR de Gestion, d’Economie et l’IAE Paris.

Il est utile de rappeler que ces classements varient beaucoup entre eux et d’année en année. On signalera par exemple l’absence des masters en Ressources Humaines, Droit des Affaires, Management Stratégique International et Communication Politique et Sociale de Paris 1 Sorbonne d’habitude présents dans ce type de classement.

Enfin, on soulignera que le cabinet SMBG ou Consorama mettent en compétition des MBA ou MS (Bac+6) des Grandes Ecoles et des Masters (Bac+5) des Universités et l’on peut donc d’autant plus saluer cette belle performance de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

Les enseignants-chercheurs vont-ils bloquer les universités?

Samedi 24 janvier2009

C’est la question que se pose Fabienne Guimont du site spécialisé EducPros (groupe l’Etudiant) suite à l’annonce de la modification du statut des enseignants-chercheurs.

C’est le 22 février 2009 à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne que se sont rassemblés les représentants nationaux des enseignants-chercheurs:

“Une coordination nationale de l’enseignement supérieur et de la recherche a rassemblé, le 22 janvier 2009 à Paris 1, des représentants d’une bonne quarantaine d’universités, de représentants de syndicats comme l’UNSA, la CGT, la FSU, le SGEN-CFDT, l’UNEF, FSE et SUD et de collectifs comme Qualité de la Science Française et Sauvons l’Université.”

“A partir du 2 février 2009, une grève nationale illimitée et reconductible dans les universités a été décidée par la coordination nationale de l’enseignement supérieur et de la recherche qui demande le retrait de la réforme sur le décret de 1984. Le Snesup appelle lui à la grève dès le 26 février 2009, de même que le Collectif pour la défense de l’université.”

 

Source: www.educpros.fr, 23/01/09, http://www.educpros.fr/detail-article/h/c86a39660c/a/les-enseignants-chercheurs-vont-ils-bloquer-les-universites.html

Nouveau record de notre réseau: 600 membres sur Linked In

Jeudi 22 janvier2009

Jeudi 22 janvier 2009, le groupe Sorbonne Post-Scriptum (Paris 1 Pantheon Sorbonne University Alumni Network) vient d’atteindre les 600 membres en exactement un an et trois mois après sa création et constitue déjà le deuxième réseau universitaire français d’anciens élèves sur le réseau professionnel mondial, Linked In.

Nous sommes cependant encore bien loin des groupes de:

- HEC Paris avec près de 4 000 membres,

- de la Harvard Business School avec près de 6 000 membres,

- ou encore de Cornell University avec plus de 10 000 membres sur Linked In!

 

Mais avec 40 000 étudiants à l’Université Panthéon-Sorbonne chaque année, le potentiel de croissance du Sorbonne Post-Scriptum est encore très important… :-)

Nouveau site de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Mardi 20 janvier2009

Le nouveau site de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne est en ligne depuis le lundi 19 janvier 2009.

http://www.univ-paris1.fr/

Qu’en pensez-vous?

N’hésitez pas à laisser vos commentaires ici.

Nouvelle publication d’un ancien: “Obama face à la crise”

Lundi 19 janvier2009

Après “La civilisation américaine” publiée en 2006 et “L’Amérique de Barack Obama” en 2007, François Durpaire publie ‘”Obama face à la crise” avec Olivier Richomme (Editions Demopolis, Janvier 2009).

 

Résumé par Demopolis:

Barack Obama est élu au moment où s’ouvre la plus grave crise économique depuis la Grande Dépression. Vainqueur en 2008 grâce à cette crise, parviendra-t-il à la surmonter ? Alors que les taux d’intérêt de la Réserve Fédérale sont proches de zéro, il dispose d’une très faible marge de manœuvre pour tenir ses promesses.

Fort d’un exceptionnel soutien populaire et d’une majorité démocrate au Congrès et au Sénat, Obama va devoir compter sur l’audace de ses premières mesures. Comme Roosevelt arrivant à la Maison Blanche en 1933, il dispose de 100 jours pour convaincre l’opinion que son plan d’action peut sauver la planète.

 

Commander sur Amazon: http://www.amazon.fr/Obama-face-crise-Fran%C3%A7ois-Durpaire/dp/2354570260/ref=sr_1_1?ie=UTF8&s=books&qid=1232390199&sr=8-1