Archive pour la catégorie ‘P-S dans les médias’

A Paris 1, université gréviste, record d’inscriptions (Libération)

Jeudi 12 novembre2009

http://sciences.blogs.liberation.fr/home/2009/11/a-paris1-université-gréviste-records-dinscriptions.html

Nicolas Sarkozy, Joseph Stiglitz, Christine Lagarde,… à la Sorbonne (14/09/09)

Mardi 15 septembre2009

Nicolas Sarkozy plaide pour un changement de la mesure du progrès économique et social. Durée: 1mn28

2009 AFP (www.afp.fr)

Revue de presse:

http://www.nakedcapitalism.com/2009/09/guest-post-sarkozy-stiglitz-capitalisms-inherent-contradictions.html/comment-page-1

http://online.wsj.com/article/BT-CO-20090914-704266.html

http://www.lefigaro.fr/economie/2009/09/15/04001-20090915ARTFIG00007-pib-sarkozy-veut-sortir-de-la-religion-du-chiffre-.php

http://www.liberation.fr/economie/0101590852-sarkozy-la-france-se-battra-pour-le-rapport-stiglitz

http://www.lesechos.fr/info/france/020135812962-sarkozy-place-le-rapport-stiglitz-au-coeur-de-l-apres-crise.htm

http://www.latribune.fr/depeches/associated-press/nicolas-sarkozy-exhorte-le-monde-a-se-doter-de-nouveaux-outils-de-mesure-economique.html

http://www.elysee.fr/documents/index.php?mode=cview&press_id=2908&cat_id=7&lang=fr

450 millions d’euros pour le nouveau campus Condorcet - Paris Aubervilliers, cité des Humanités et Sciences Sociales (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, EHESS, EPHE, ENC, CNRS,…)

Jeudi 3 septembre2009

“Valérie Pécresse a annoncé l’enveloppe du plan campus pour le projet Condorcet-Paris-Aubervilliers, le 3 septembre 2009. Une dotation de 450 millions d’euros sera placée pour financer les futurs loyers des partenariats public-privé (PPP). Le projet rassemble Paris 1, Paris 8, Paris 13, l’EHESS, l’EPHE, l’Ecole nationale des Chartes, l’INED et le CNRS.

Le projet est de constituer une « cité des humanités et des sciences sociales » aux portes de Paris. La ministre a souligné le « malaise » des sciences humaines et sociales et indiqué avoir lancé, la veille, le conseil des sciences humaines et sociales chargé de lui faire des propositions dans l’année à venir.”

Source: EducPros, 03/09/09

Fin de la sectorisation = Afflux d’inscriptions dans les universités parisiennes (Le Figaro)

Mercredi 15 juillet2009

“Par exemple, en droit, sur les onze universités franciliennes proposant cette filière, les trois parisiennes Paris-I, Paris-II et Paris-V rassemblent 52 % des vœux alors que les deux universités de Seine-Saint-Denis (Paris-VIII et Paris-XIII) ne rassemblent à elles deux que 5,60 % des demandes !”

“En arts plastiques, Paris-I attire 83,5 % des demandes contre 16,5 % pour Paris-VIII !”

 

Article intégral datant du 13 juillet 2009 sur le site du Figaro: cliquez ici.

Nouveau Double Cursus Paris 1 Panthéon-Sorbonne / Sciences Po Paris

Jeudi 9 juillet2009
Après le succès rencontré par le Double Master en Droit de la Globalisation Economique délivré par l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et l’Institut d’Etudes Politiques de Paris en partenariat avec les meilleures Law Schools américaines, Paris 1 et Sciences Po ouvriront à la rentrée 2009 un nouveau cursus de Licence/Bachelor en Mathématiques Appliquées et Sciences Sociales (MASS).

Article de Studyrama (30/06/09)

L’IEP Paris et la Sorbonne lancent un double cursus mathématiques appliqués et sciences sociales

L’université Paris-I Panthéon Sorbonne et l’IEP Paris (Sciences Po) s’associent pour créer un double cursus en mathématiques appliqués et sciences sociales, dès la rentrée 2009.

Les étudiants obtiendront le « bachelor » de l’IEP Paris (Institut d’études Politiques), et la licence Mass (mathématiques appliquées et sciences sociales) de Paris-I.

Ce cursus est ouvert aux bacheliers, et dure 3 ans. Pour y acceder, il faut réussir le concours d’entrée à Sciences Po, puis être sélectionner sur dossier par Paris-I et éventuellement passer un entretien de motivation devant un jury composé de membres des 2 écoles.
Les étudiants admis suivront les cours, à la fois à Sciences Po et à Paris-I. Le programme comprend des cours de droit, histoire, économie, sociologie, science politique, et des cours d’algèbre, d’analyse, de probabilités et de statistique.
La troisième année s’effectue dans une université étrangère, car ce diplôme a une vocation internationale.

Après l’obtention de la licence, les étudiants pourront continuer leur cursus vers les métiers de la recherche et de l’enseignement (en économie, en sociologie et en science politique) ou s’orienter vers le marketing ou la finance, domaines où la modélisation par les mathématiques est essentielle. Ils auront la possibilité de poursuivre leurs études à Sciences Po, ou à Paris-I s’ils le souhaitent.

A propos de Sciences Po
Sciences Po propose des formations pluridisciplinaires en sciences humaines et sociales, du premier cycle au doctorat.

Pour en savoir plus : www.sciences-po.fr

A propos de Paris-I Panthéon Sorbonne
Héritière à la fois de la Sorbonne et de la Faculté de droit du Panthéon, Paris 1 propose des formations dans le domaine des sciences humaines et sociales comme dans celui du droit et de l’économie.

Pour en savoir plus : www.univ-paris1.fr

Denis Muzet (Paris 1): il existe un risque de révolte

Jeudi 29 janvier2009

Enseignant à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne (Master Communication Politique et Sociale), Sociologue et fondateur de l’Institut Médiascopie, Denis Muzet a été interviewé par deux journalistes du Monde sur les mouvements de grève d’aujourd’hui:

http://www.lemonde.fr/la-crise-financiere/article/2009/01/29/denis-muzet-la-crise-developpe-un-profond-sentiment-d-injustice_1147900_1101386.html#ens_id=1146259

 

Sa biographie sur Wikipedia: http://fr.wikipedia.org/wiki/Denis_Muzet

Ce soir: Daniel Cohen (Paris 1) dans “Mots Croisés”

Mardi 27 janvier2009

Grand économiste de réputation mondiale, Daniel Cohen est Professeur à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, à l’Ecole Normale Supérieure et à l’Ecole d’Economie de Paris (CNRS, EHESS, INRA, Normal Sup’, Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Ponts et Chaussées).

Après Jean-Emmanuel Ray (Paris 1) qui est intervenu sur les grèves de jeudi, Daniel Cohen est intervenu dans l’émission “Mots Croisés” sur France 2 sur le thème de la rémunération des patrons français.

 

Sa biographie sur Wikipedia: http://fr.wikipedia.org/wiki/Daniel_Cohen_(%C3%A9conomiste)

Son CV sur le site de l’ENS: http://www.jourdan.ens.fr/~dcohen/homepage.htm

Un téléfilm sur le combat de Robert Badinter (Paris 1) sur France 2

Mardi 27 janvier2009

Diplômé de la Sorbonne (Faculté des Lettres et Sciences Humaines de l’Université de Paris), du Panthéon (Faculté de Droit et Sciences Economiques de l’Université de Paris) et de la Columbia University (New York), grand avocat, Garde des Sceaux (Ministre de la Justice), Professeur de Droit à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne de 1974 à 1994, puis Professeur Emérite, Robert Badinter est celui qui a lutté contre (presque) tous pour l’abolition de la peine de mort en France.

Un téléfilm sous forme de biopic en deux épisodes, adapté du livre de Monsieur Badinter, L’Abolition (2000), sera diffusé sur France 2 à 20h35 le mardi 27 janvier (premier épisode) et le mardi 3 février (deuxième épisode).

 

Sa biographie sur Wikipedia: http://fr.wikipedia.org/wiki/Robert_Badinter

Son CV en anglais sur le site des Nations Unies: http://www.un.org/News/dh/hlpanel/badinter-bio.htm

Extrait:

“In the Academic field, Robert BADINTER was sucessfully appointed as Professor of law in the Universities of Dijon, Besançon, Amiens and, in 1974, the prestigious Paris I University (Panthéon - Sorbonne). He remained an active member of Paris I University till 1994, when he was called to the statute of « Professor Emeritus ».”

Site du LADEF (Laboratoire de Droit Economique Francophone de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne) présidé par Robert Badinter: http://www.ladef-sorbonne.net/

Ce soir: Jean-Emmanuel Ray (Paris 1) dans “Mots Croisés”

Mardi 27 janvier2009

Habitué des plateaux télés, notamment de “C dans l’air” sur France 5, Monsieur le Professeur Jean-Emmanuel Ray intervient ce soir dans l’émission “Mots Croisés” présentée par Yves Calvi sur France 2.

Un des plus grands professeurs de Droit Social et de Droit du Travail en France, très apprécié par ses étudiants grâce à son fameux sens de l’humour (un groupe Facebook de fans lui est même consacré! :) ), il est le Directeur du Master 2 Professionnel Ressources Humaines de Gestion Sorbonne (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne), la formation de référence en France dans ce domaine avec celle du Ciffop (Université Paris 2 Panthéon-Assas).

 

Son CV sur le site de la Faculté de Droit de Paris 1: http://panjuris.univ-paris1.fr/pages/cvray.html

Sa biographie sur Wikipedia: http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Emmanuel_Ray

Site de l’association du Master RH de la Sorbonne: http://www.sorbonne-rh.com/

Groupe Facebook Fan de Jean-Emmanuel Ray: http://www.facebook.com/home.php?ref=logo#/group.php?sid=3f29aacf6e7cdffeb01ccebf93304b9c&gid=26078750584

Les enseignants-chercheurs vont-ils bloquer les universités?

Samedi 24 janvier2009

C’est la question que se pose Fabienne Guimont du site spécialisé EducPros (groupe l’Etudiant) suite à l’annonce de la modification du statut des enseignants-chercheurs.

C’est le 22 février 2009 à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne que se sont rassemblés les représentants nationaux des enseignants-chercheurs:

“Une coordination nationale de l’enseignement supérieur et de la recherche a rassemblé, le 22 janvier 2009 à Paris 1, des représentants d’une bonne quarantaine d’universités, de représentants de syndicats comme l’UNSA, la CGT, la FSU, le SGEN-CFDT, l’UNEF, FSE et SUD et de collectifs comme Qualité de la Science Française et Sauvons l’Université.”

“A partir du 2 février 2009, une grève nationale illimitée et reconductible dans les universités a été décidée par la coordination nationale de l’enseignement supérieur et de la recherche qui demande le retrait de la réforme sur le décret de 1984. Le Snesup appelle lui à la grève dès le 26 février 2009, de même que le Collectif pour la défense de l’université.”

 

Source: www.educpros.fr, 23/01/09, http://www.educpros.fr/detail-article/h/c86a39660c/a/les-enseignants-chercheurs-vont-ils-bloquer-les-universites.html