Articles avec le tag ‘Sciences Humaines et Sociales’

Les 100 meilleures universités dans le monde en Arts et Humanités (classement 2008 intégral)

Mardi 14 octobre2008

2008 world’s top universities in Arts and Humanities (Source: Times Higher Education and QS)

Subject Rank, School Name, Country, Subject Score

1 HARVARD University United States 100.0
2 University of California, BERKELEY United States 93.1
3 University of OXFORD United Kingdom 91.3
4 University of CAMBRIDGE United Kingdom 89.1
5 YALE University United States 86.2
6 PRINCETON University United States 81.8
7 COLUMBIA University United States 81.7
8 STANFORD University United States 80.3
9 University of CHICAGO United States 79.3
10 University of CALIFORNIA, Los Angeles (U… United States 77.3
11 University of TORONTO Canada 74.3
12 AUSTRALIAN National University Australia 74.0
13 MCGILL University Canada 70.8
14 CORNELL University United States 67.2
15 NEW YORK University (NYU) United States 64.2
16 The University of MELBOURNE Australia 62.8
17 The University of SYDNEY Australia 62.6
18 University of BRITISH COLUMBIA Canada 61.9
19 University of MICHIGAN United States 61.5
20 MASSACHUSETTS Institute of Technology (M… United States 60.5
21 DUKE University United States 58.4
22 JOHNS HOPKINS University United States 57.1
23 PEKING University China 56.4
24 Freie Universität BERLIN Germany 55.2
25 Université Paris Sorbonne (PARIS IV) France 55.0
26 University of EDINBURGH United Kingdom 54.8
27 BROWN University United States 54.3
28 University of TOKYO Japan 54.1
29 UCL (University College London) United Kingdom 53.6
30 National University of SINGAPORE(NUS) Singapore 53.1

31 LONDON School of Economics and Political… United Kingdom 52.9
32 TRINITY College Dublin Ireland 52.8
33 MONASH University Australia 52.5
34 École Normale Supérieure, PARIS France 51.3
35 LEIDEN University Netherlands 51.0
36 University of AMSTERDAM Netherlands 50.7
37 KYOTO University Japan 50.4
38 KING’S College London United Kingdom 50.1
39 The University of AUCKLAND New Zealand 49.7
40 University of PENNSYLVANIA United States 49.4
41 Hebrew University of JERUSALEM Israel 48.1
42 Katholieke Universiteit LEUVEN Belgium 47.8
43 RUTGERS, The State University of New Jer… United States 47.4
44 University of VIENNA Austria 47.1
45 University of TEXAS at Austin United States 46.3
46 University of HONG KONG Hong Kong 45.7
47 UPPSALA University Sweden 45.6
48 HEIDELBERG Universität Germany 45.4
49 BOSTON University United States 45.2
50 HUMBOLDT-Universität zu Berlin Germany 44.9
51 University of NEW SOUTH WALES Australia 44.7
52 University of HELSINKI Finland 44.4
53 INDIANA University Bloomington United States 44.2
54 Università degli Studi di ROMA - La Sapi… Italy 43.9
55 University of BOLOGNA Italy 43.8
56= University of WISCONSIN-Madison United States 42.5
56= WASEDA University Japan 42.5
58 University of COPENHAGEN Denmark 42.4
59 Université de Montréal Canada 42.3
60= Ludwig-Maximilians-Universität München Germany 42.1
60= School of Oriental and African Studies, … United Kingdom 42.1
60= Université catholique de LOUVAIN (UCL) Belgium 42.1
63 GEORGETOWN University United States 41.4
64 MACQUARIE University Australia 41.0
65 UTRECHT University Netherlands 40.9
66 University of MANCHESTER United Kingdom 40.7
67 University of QUEENSLAND Australia 40.4
68 Université PARIS I Panthéon Sorbonne France 40.0
69 Universität FREIBURG Germany 39.2
70 YORK University Canada 39.0
71 University of ST ANDREWS United Kingdom 38.8

72 Eberhard Karls Universität TÜBINGEN Germany 38.7
73 University College DUBLIN Ireland 38.6
74 City University of NEW YORK United States 38.5
75 University of WARWICK United Kingdom 38.4
76 SEOUL National University Korea, South 38.1
77 University of LEEDS United Kingdom 37.6
78 University Complutense MADRID Spain 37.4
79 Ateneo de MANILA University Philippines 37.3
80 TEL AVIV University Israel 37.1
81 University of OTAGO New Zealand 36.8
82= University of NOTRE DAME United States 36.6
82= University of the PHILIPPINES Philippines 36.6
84 University of CALIFORNIA, Irvine United States 36.4
85 TSINGHUA University China 36.0
86 LA TROBE University Australia 35.9
87 University of PITTSBURGH United States 35.7
88 University of ALBERTA Canada 35.5
89 FUDAN University China 35.4
90 University of BRISTOL United Kingdom 35.3
91= STONY BROOK University United States 35.1
91= University of BASEL Switzerland 35.1
93 University of CALIFORNIA, San Diego United States 35.0
94 University of BARCELONA Spain 34.6
95 Universität GÖTTINGEN Germany 34.5
96 LUND University Sweden 34.4
97= University of GENEVA Switzerland 33.9
97= VICTORIA University of Wellington New Zealand 33.9
97= Universidad Nacional Autónoma de México … Mexico 33.9
100 University of AARHUS Denmark 33.8

La Sorbonne Vs. Grandes Ecoles

Dimanche 12 octobre2008

A noter tout de même que, contrairement à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et l’Université Paris IV Paris-Sorbonne,

l’IEP Paris (”Sciences Po”), l’Université Paris II Panthéon-Assas, l’EHESS, l’Université Paris-Dauphine, et toutes les grandes écoles françaises (l’ENA, l’ENS, HEC, ESCP EAP, ESSEC…) n’apparaissent pas dans le classement 2008 des 100 meilleures universités dans le monde en Sciences Sociales (Times Higher Education/QS).

Enfin, moi je dis ca, je dis rien… ;-)

Paris 1 Panthéon-Sorbonne Vs. Paris-Sorbonne, Assas, Sciences Po

Dimanche 12 octobre2008

Paris 4 Paris-Sorbonne meilleure que Paris 1 Panthéon-Sorbonne?

Ce serait le cas selon le classement 2008 du Times Higher Education. A la fois en Arts et Humanités et … en Sciences Sociales! :-) (Paris IV classée 78ème mondiale et Paris 1, 86ème mondiale)

On pourrait effectivement débattre de qui est la meilleure université française en Arts et Humanités. Il ne fait aucun doute que l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et l’Université Paris-Sorbonne (Paris IV) sont les leaders français des Sciences Humaines, toutes deux héritières de la Faculté des Lettres et Sciences Humaines de Paris (La Sorbonne). On ne rentrera pas ici dans le détail de qui est la meilleure selon le nombre de chercheurs, de chercheurs publiants, de chercheurs A+ (au plus haut niveau international), d’écoles doctorales, et des notations de nos chercheurs, de nos laboratoires de recherche et de nos formations pour ne pas alimenter cette malheureuse guerre fratricide qui dure depuis près de 40 ans entre ces deux soeurs ennemies (enfin je dirai juste, quand même, que Paris 1 Panthéon-Sorbonne est probablement le leader sur tous ces critères :-) . De surcroît, il est vrai que Paris 1 bénéficie d’un grand avantage de par sa taille critique, son dynamisme, son excellente réputation auprès des entreprises, ses alliances nationales et internationales, etc.)

En revanche, et là c’est beaucoup plus évident, Paris-Sorbonne (Paris IV) est classée largement devant Paris 1 Panthéon-Sorbonne en Sciences Sociales aussi par le Times depuis plusieurs années, or Paris-Sorbonne (Paris IV) n’enseigne pas ou peu les Sciences Sociales! :-) C’est justement ce qui différencie par essence nos deux universités. Paris-Sorbonne (Paris IV) est une université monodisciplinaire en Sciences Humaines, tandis que Panthéon-Sorbonne (Paris 1) est une université pluridisciplinaire en Sciences Humaines et Sciences Sociales (héritière de la Faculté de Droit et Sciences Economiques de Paris).

Paris 1 et Paris IV sont en effet concurrentes en Arts, Histoire, Géographie, Philosophie, etc.

Mais Paris 1 est la seule université française qui enseigne au plus haut niveau toutes les Sciences Sociales: le Droit (numéro 1 français avec Paris 2 Panthéon-Assas), l’Economie (numéro 1 français avec Toulouse 1), la Gestion/le Management (numéro 1 français avec Paris-Dauphine), les Sciences Politiques et Relations Internationales (avec l’IEP Paris), etc.

Dans l’autre sens, Paris 1 n’enseigne pas les Lettres par exemple (domaine réservé à Paris IV).

Où est-ce que je veux en venir? Il existe un fort report de points (avis des pairs, des employeurs,…) en provenance de Paris 1 sur Paris IV. Paris-Sorbonne bénéficie de l’image, de la qualité, de la taille et du leadership de Paris 1 Panthéon-Sorbonne à la fois en Sciences Humaines et en Sciences Sociales.

Que faire?

Option 1: Demander à ce que Paris IV ne soit pas classée en Sciences Sociales. Mais je pense que c’est hors de question pour eux bien évidemment ;-) . Le CELSA (Paris IV) est par exemple une excellente école de Sciences de l’Information et de la Communication (Sciences Sociales).

Option 2: Fusionner avec Paris 4 Paris-Sorbonne :-) Le président de Paris 3 Sorbonne-Nouvelle avait d’ailleurs proposé il y a peu une fusion avec Paris 4 Paris-Sorbonne (rejetée… enfin, mise entre parenthèses momentanément). A terme, ce serait cependant la seule solution. Car Monsieur le Président Hénin a récemment confirmé qu’il ne souhaitait pas une fusion de Paris 1 Panthéon-Sorbonne avec ses partenaires de Paris Centre (Paris 5 Descartes et Paris 7 Diderot, universités à dominante scientifique et biomédicale) afin de conserver notre identité “Sorbonne”. A titre personnel, je pense qu’il a tout à fait raison, ce serait en effet une grande erreur stratégique… En tant que Think Tank (force de proposition qui accompagnera notre université dans sa stratégie de développement international), nous aborderons plus en détails les possibles stratégies d’alliance, de regroupement et de fusion que pourraient adopter l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne dans nos prochains posts sur ce blog.

Option 3: Changer de nom. Il suffit qu’on communique à QS: “Paris 1 Sorbonne” pour qu’on se retrouve demain en haut du classement comme en 2004! :-) . On sait très bien que tout se joue sur celle qui saura le mieux s’approprier la marque internationale ”Sorbonne”. J’ai vu récemment que Paris 2 Panthéon-Assas avait déposé la marque “Sorbonne-Assas”. … Je ne comprends pas qu’on ait pu les laisser déposer une telle marque puisque cela va causer encore plus la confusion avec Paris 1 Panthéon-Sorbonne! (Surtout en Droit!) On a vraiment l’impression qu’on essaie de plus en plus de copier le positionnement de Paris 1 d’université pluridisciplinaire en Sciences Humaines et Sociales (cf. la récente stratégie de Sciences Po Paris sous Monsieur Descoings qui a su développer rapidement des formations juridiques) ou notre double héritage Panthéon et Sorbonne (cf. la récente stratégie de Paris 2 Panthéon-Assas sous Monsieur Vogel). Ils sont cependant tout à fait dans leur rôle de “patrons d’université”, voire de stratèges. Le positionnement de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, défini déjà en 1971, se trouve être aujourd’hui le meilleur…

Option 4: re-créer une marque mondiale: “Panthéon-Sorbonne”. En expliquant notre héritage, notre positionnement et communiquer sur cela en France et à l’étranger. Car la marque “Sorbonne” n’a pas que des avantages. En France ou ailleurs, elle a l’image d’une belle enormie (sleeping beauty), alors que “Paris 1 Panthéon-Sorbonne” a au contraire une image moderne auprès des employeurs français. Panthéon-Sorbonne est tout de même la meilleure institution française en Finance (avec l’ESCP-EAP) selon le classement SMBG 2008, la meilleure institution en Stratégie et Consulting (avec HEC Paris) selon le classement Consorama 2007 et la meilleure université en Sciences de Gestion ou Management (avec Paris-Dauphine) selon tous les classements du Nouvel Economiste!

Mais cette éventuelle stratégie de marque mondiale aussi prestigieuse qu’Harvard ou la LSE en SHS, nécessite des moyens financiers conséquents et cela ne se fera qu’avec l’aide financière et le soutien important de l’Etat Français, des collectivités territoriales, des entreprises et de vous, étudiants et anciens élèves…

Synthèse des classements du Times, Critique, Bilan et Réflexions

Samedi 11 octobre2008

1) Synthèse pour Panthéon-Sorbonne

Si nous faisons la moyenne des classements de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne entre 2004 et 2008 par le Times Higher Education et QS:

- nous sommes la 52ème meilleure université dans le monde et 19ème en Europe en Arts et Humanités

- nous sommes la 62ème meilleure université dans le monde et 17ème en Europe en Sciences Sociales

2) Critique du classement

Si l’on prend en considération: la méthodologie de ce classement, le pays d’origine de ceux qui fabriquent et publient ce classement (Royaume-Uni), l’ultra-domination de l’anglais dans le champ des publications scientifiques, le fait que certains de nos chercheurs ne signent pas leurs publications avec le nom officiel et intégral de notre université (juste “CNRS” ou ”La Sorbonne” ou encore ”Paris 1 Sorbonne”) et la confusion par les professeurs, chercheurs et professionnels étrangers entre l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et l’Université Paris 4 Paris-Sorbonne, on pourrait peut-être se contenter d’une telle position concurrentielle sur le marché international de l’enseignement supérieur et de la recherche…

3) Bilan pour Paris 1

Cependant, Paris 1 chute d’année en année dans le classement du Times (comme la plupart de nos universités et grandes écoles françaises malheureusement).

Classement mondial général: nous étions 71ème en 2004, 121ème en 2005, 264ème en 2006, 369ème en 2007.

Classement mondial en Arts et Humanités: nous étions 13ème en 2005, 60ème en 2006, 69ème en 2007 et 68ème en 2008.

Classement mondial en Sciences Sociales: nous étions 36ème en 2005, 50ème en 2006, 76ème en 2007 et 86ème en 2008.

Plus inquiétant encore est la concurrence nationale, puisque selon les plus récents classements du Times, Paris-Sorbonne (Paris IV) et Toulouse 1 sont de sérieux concurrents pour Paris 1 Panthéon-Sorbonne. D’ailleurs, pour la première fois, Toulouse 1 est passée devant Paris 1 en Sciences Sociales selon le THE 2008.

4) Réflexions

Qu’en pensez-vous?  Comment expliquer cette baisse de Paris 1 (et en fait de la plupart des universités et grandes écoles françaises) dans ce classement? 

Paris 1 Panthéon-Sorbonne ne devrait-elle pas viser le Top 20 Mondial et le Top 5 Européen en Sciences Humaines et Sociales? En 2008, Paris 4 Paris-Sorbonne est 25ème mondiale et 4ème européenne juste derrière Oxford, Cambridge et la Freie Universitat de Berlin en Arts et Humanités, donc c’est un objectif tout à fait faisable pour Paris 1 Panthéon-Sorbonne, leader des Sciences Humaines et Sociales selon d’autres classements comme celui du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, non? A vos claviers! ;-)

Classement 2008 de Panthéon-Sorbonne en SHS par le Times

Samedi 11 octobre2008

L’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne fait partie des 100 meilleures universités mondiales en SHS selon le très anglo-saxon classement du Times Higher Education publié en cette rentrée 2008.

Classement des meilleures universités dans le monde en “Arts et Humanités“: Paris 1 Panthéon-Sorbonne est 68ème au niveau mondial et 25ème en Europe. Nous gagnons une place par rapport à 2007.

Classement des meilleures universités dans le monde en ”Sciences Sociales“: Paris 1 Panthéon-Sorbonne est 86ème au niveau mondial et 28ème en Europe. Nous perdons dix places par rapport à 2007.

Qu’en pensez-vous? Est-ce que ce classement reflète la réalité selon vous, selon votre expérience à Paris 1?

Panthéon-Sorbonne: 71ème meilleure université dans le monde

Vendredi 10 octobre2008

Et oui! Dans le premier classement du Times des 200 meilleures universités mondiales (2004), l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne était classée 71ème.

Un excellent score pour une université française qui publie donc majoritairement en français et non en anglais, qui a le budget qu’elle a (hum hum… ;-) ) et les locaux dont elle dispose (hum hum… ;-) ) . [On ne sait jamais, au cas où Madame Valérie Pécresse passerait sur ce blog... :-) ]

C’est d’autant plus remarquable pour une université exclusivement spécialisée en SHS (Sciences de l’Homme et de la Société).

En 2005, nous étions 121ème et nos amis de HEC Paris étaient 133ème, ceux de Toulouse 1 étaient 180ème, ceux de Paris 9 Dauphine étaient 286ème, ceux de Paris 4 Paris-Sorbonne étaient 305ème, ceux de l’ESCP-EAP étaient 314ème et ceux de l’ESSEC étaient 320ème.

Ah c’était la belle époque où les SHS étaient encore reconnues à leur juste valeur! ;-) (La LSE de l’Université de Londres, aussi spécialisée en Sciences Sociales, était d’ailleurs 11ème en 2005 contre 66ème cette année…)

Le grand chelem sur France 5 :)

Mercredi 8 octobre2008

5 jours à la suite sur France 5 = 5 Panthéon-Sorbonnards :-)

On ne s’en rendait peut-être pas compte jusque là, mais les anciens élèves et professeurs de l’Université Panthéon-Sorbonne (Paris 1), sont très présents dans les médias (quotidiennement), souvent appréciés par le grand public et les journalistes pour leur expertise, leur expérience, leur légitimité scientifique en Sciences Humaines et Sociales aussi bien en France qu’à l’étranger et leur volonté de vulgarisation scientifique en dehors de leurs publications et de leurs cours à l’université. C’est le cas par exemple dans les excellentes émissions d’analyse ou de débat culturel, scientifique, économique ou politique de France 5: “C dans l’air” avec Yves Calvi ou Thierry Guerrier, ”Revu et Corrigé” avec Paul Amar, ”Ripostes” avec Serge Moati.

Jeudi 2 octobre 2008: C dans l’air (France 5). Thème: “Crise: que fait l’euro?”. Avec la participation d’André Kaspi, ancien élève et professeur émérite de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, ancien Directeur du Centre de Recherches d’Histoire Nord-Américaine à Paris 1. Le plus grand spécialiste français de l’Histoire des Etats-Unis et des relations franco-américaines. Sa biographie sur Wikipedia: http://fr.wikipedia.org/wiki/Andr%C3%A9_Kaspi

Vendredi 3 octobre 2008: C dans l’air (France 5). Thème: “Récession: Sarkozy puise dans le bas de laine”. Avec la participation de Daniel Cohen, professeur d’économie à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, vice-président de l’Ecole d’Economie de Paris (Paris 1 Panthéon-Sorbonne, ENS Ulm, EHESS, ENPC, INRA, CNRS). Un des plus grands économistes français à la renommée internationale.  Sa biographie sur Wikipedia: http://fr.wikipedia.org/wiki/Daniel_Cohen_(%C3%A9conomiste). Son blog: http://danielcohen.blogs.nouvelobs.com/

Samedi 4 octobre 2008: Revu et Corrigé (France 5). Thème: “La France peut-elle échapper à la crise?”. Avec la participation de Vincent Peillon, ancien élève de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne (agrégé et docteur en Philosophie), député européen et membre dirigeant du Parti Socialiste. Sa biographie sur Wikipedia: http://fr.wikipedia.org/wiki/Vincent_Peillon. Son blog: http://peillon.typepad.fr/

Dimanche 5 octobre 2008: Ripostes (France 5). Thème: “Le capitalisme “fou” va-t-il nous tuer?”. Avec la participation de Jacques Marseille, professeur d’Histoire Economique et directeur de la Chaire d’Histoire Economique et Sociale (créée par Marc Bloch) à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Il est considéré comme le plus grand spécialiste français de l’Histoire Economique. Sa biographie sur Wikipedia: http://fr.wikipedia.org/wiki/Jacques_Marseille. Son blog: http://www.jacquesmarseille.fr/

Lundi 6 octobre 2008: C dans l’air (France 5). Thème: “Automobile: la crise dans la crise”. Avec la participation de Jacques Marseille.

To be continued… ;-)

 

Site de France 5: http://www.france5.fr/

Page de C dans l’air: http://www.france5.fr/c-dans-l-air/index-fr.php?page=accueil

Page de Revu et Corrigé: http://www.france5.fr/revuetcorrige/index-fr.php?page=accueil

Page de Ripostes: http://www.france5.fr/ripostes/

 

PS: pourtant Alexandre Michelin (diplômé du fameux DESS/Master de Droit et Administration de l’Audiovisuel de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, http://www.sorbonne-d2a.fr/) n’est plus Directeur des Programmes de France 5 depuis 2006! lol Il est désormais Directeur Editorial et des Contenus de MSN.fr ;-)

Nous sommes le leader des SHS

Jeudi 2 octobre2008

Selon les classements de l’Institut Montaigne, en nombre de chercheurs A+ (344 au plus haut niveau international), et selon les classements du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne est le leader français des SHS.

C’est quoi ça SHS ?

Jeudi 2 octobre2008

SHS peut vouloir dire Sciences Humaines et Sociales ou Sciences de l’Homme et de la Société.

 

Cette catégorie composée de nombreuses disciplines regroupées est souvent utilisée dans les classements français ou internationaux. On l’oppose souvent aux Sciences “dures” comme les disciplines scientifiques (mathématiques, physique,…) et biomédicales.

 

Les Sciences Humaines (représentées par la Faculté de la Sorbonne) regroupent par exemple : la Philosophie, l’Histoire, la Géographie, l’Art, l’Histoire de l’Art, l’Archéologie, …

 

Les Sciences Sociales (représentées par la Faculté du Panthéon) regroupent par exemple : la Sociologie, le Droit, l’Economie, la Gestion, la Science Politique, la Communication, …

Portrait d’un Panthéon-Sorbonnard: Claude Lévi-Strauss

Mercredi 1 octobre2008

L’un des pères fondateurs de la pensée structuraliste et de l’anthropologie et de l’ethnologie modernes dont l’influence est à la fois transdisciplinaire (étudié aussi en philosophie, sociologie, etc.) et mondiale (doctor honoris causa de Harvard, Oxford, etc.), fut aussi l’un des premiers Panthéon-Sorbonnards… avant même la création de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne en 1971!

Il est l’exemple même du positionnement et des valeurs défendus par notre université: la pluridisciplinarité en Sciences Humaines et Sociales. Né le 28 novembre 1908, Claude Lévi-Strauss étudie tout d’abord à la Faculté de Droit de Paris (le Panthéon) où il obtient sa Licence, puis étudie à la Faculté des Sciences Humaines de Paris (la Sorbonne) où il obtient l’agréation de Philosophie et un doctorat és Lettres.

Nous lui rendrons bien évidemment hommage pour célébrer ses 100 ans en cette fin d’année.

 

Sa biographie complète sur le site du Collège de France:

http://www.college-de-france.fr/default/EN/all/ins_pro/claude_levistrauss.htm

Sa biographie sur MEMO:

http://www.memo.fr/Dossier.asp?ID=304

Sa page sur Wikipedia:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Claude_L%C3%A9vi-Strauss

 

Quelques publications de Claude Lévi-Strauss:

Principaux ouvrages

La Vie familiale et sociale des Indiens Nambikwara, 1948.
Les Structures élémentaires de la parenté, 1949. Nouvelle édition revue et corrigée, 1967.
Race et histoire, 1952.
Tristes Tropiques, 1955. Nouvelle édition revue et corrigée, 1973. Édition définitive, 1984.
Anthropologie structurale, 1958.
Le Totémisme aujourd’hui, 1962.
• La Pensée sauvage, 1962.
Mythologiques*. Le Cru et le cuit, 1964.
Mythologiques**. Du Miel aux cendres, 1967.
Mythologiques***. L’Origine des manières de table, 1968.
Mythologiques****. L’Homme nu, 1971.
Anthropologie structurale deux, 1973.
La Voie des masques, 1975. Édition revue et augmentée, 1979.
Le Regard éloigné, 1983.
Paroles données, 1984.
La Potière jalouse, 1985.
Histoire de Lynx, 1991.
Regarder écouter lire, 1993.
Saudades do Brasil, 1994.
Saudades de São Paulo, 1995.
Race et histoire Race et culture, Paris, Albin Michel/Éditions Unesco, 2002 - Réédition

En avril 2008, il fait son entrée dans la prestigieuse collection Bibliothèque de la Pléiade.

 
 Contributions et collaborations

- « Contribution à l’étude de l’organisation sociale des Indiens Bororo », Journal de la Société des américanistes, 28 (2) : 269-304, 1936.
- « On dual organization in South America », America Indígena, 4 (1) : 37-47, 1944.
- « L’analyse structurale en linguistique et en anthropologie », Word, Journal of the Linguistic Circle of New York, I (2) : 1-12, 1945.
- « La vie familiale et sociale des indiens Nambikwara », Journal de la société des américanistes, 37 : 1-132, 1948.
- « L’efficacité symbolique », Revue de l’histoire des religions, 85 (1) : 5-27, 1949.
- « Le sorcier et sa magie », Les Temps Modernes, 41 : 3-24, 1949.
- « Introduction à l’œuvre de Marcel Mauss », in Marcel Mauss, Sociologie et anthropologie. Paris, Presses Universitaires de France : IX-LII, 1950.
- « Le Père Noël supplicié », Les Temps Modernes, 77 : 1572-1590, 1952.
- « Les mathématiques de l’homme », Bulletin international des sciences sociales, 6 (4) : 643-653, 1955.
- « Les organisations dualistes existent-elles ? », Bijdragen tot de Taal-, Land-, en Volkenkunde, 112 (2) : 99-128, 1956.
- « Sur les rapports entre la mythologie et le rituel », Bulletin de la société française de philosophie, 50 (3) : 99-125, 1956.
- « La geste d’Asdiwal », Annuaire de l’Ecole Pratique des Hautes Etudes (Sciences religieuses), 1958-1959 : 3-43, 1959.
- « Le problème de l’invariance en anthropologie », Diogène, 31 : 23-33, 1960.
- « L’anthropologie sociale devant l’histoire », Annales, 15 (4) : 625-637, 1960.
- « On manipulated sociological models », Bijdragen tot de Taal-, Land-, en Volkenkunde, 116 (1) : 45-54, 1960.
- « Jean-Jacques Rousseau, fondateur des sciences de l’homme », in Jean-Jacques Rousseau. Neuchâtel, La Baconnière, 1962.
- « Les limites de la notion de structure en ethnologie », in Roger Bastide, ed., Sens et usages du terme structure. La Haye, Mouton : 40-45, 1962.
- « The future of kinship studies. The Huxley Memorial Lecture 1965 », Proceedings of the Royal Anthropological institute of Great Britain and Ireland : 13-22, 1965.
- « Le triangle culinaire », L’Arc, 26 : 19-29, 1965.
- « Discours pour la remise de la médaille d’or du CNRS », Le Monde, 13 janvier : 9, 1968.
- « Comment meurent les mythes », Esprit, 39 : 684-706, 1971.
- « Réflexions sur l’atome de parenté », L’Homme, revue française d’anthropologie, 13 (3) : 5-30, 1973.
- « Structuralisme et empirisme », L’Homme, revue française d’anthropologie, 16 (2-3) : 23-39, 1976.
- « Nobles sauvages », in Culture science et développement : contribution à une histoire de l’homme. Mélanges en l’honneur de Charles Morazé. Toulouse, Privat : 41-55, 1979.
- « Culture et nature. La condition humaine à la lumière de l’anthropologie », Commentaire, 15 : 365-372, 1981.
- « L’adieu à la cousine croisée », in Les Fantaisies du voyageur, XXXIII variations Schaeffer. Paris Société française de Musicologie : 36-41, 1982.
- « Histoire et ethnologie », Annales, économies, sociétés, civilisations, 38 (6) : 1217-1231, 1983.
- « Du mariage dans un degré rapproché », in Jean Claude Galey, ed., Différences, valeurs, hiérarchie : textes offerts à Louis Dumont. Paris, Ed. de l’EHESS : 79-89, 1984.
- « Siamo tutti cannibali », La Repubblica, 10 octobre 1993.
- « La sexualité féminine et l’origine de la société », Les Temps Modernes, 598 : 78-84, 1998.
- « Apologue des amibes », in Jean-Luc Jamard, Emmanuel Terray, Margaritha Xanthakou, eds, En substances : textes pour Françoise Héritier. Paris, Fayard : 493-496, 2000.
- « La leçon de sagesse des vaches folles », Champ libre, 11 : 3, 2000.
- « Productivité et condition humaine », Etudes rurales, 159-160 : 129-144, 2001.
- « Figures en sablier » in Pierre Maranda, dir. The Double Twist. From Ethnography to Morphodynamics, Toronto, University of Toronto Press : 15-32, 2001.
- « De grées ou de force », L’Homme, revue française d’anthropologie, 163 : 7-18, 2002.
- « Préface » in Luis Donisete Benzi ed., Brésil indien : les arts des Amérindiens du Brésil, Paris : Éditions de la Réunion des musées nationaux, p.16-17, 2005.
- « L’ethnologue devant les identités nationales », in XVII Premi internacional Catalunya ,2005 Barcelone, Generalitat de Catalunya ; Paris, Académie Française, 2005.

Source: Collège de France.

http://www.college-de-france.fr/default/EN/all/ins_pro/claude_levistrauss.htm